Tous les articles par dans Hugo Benoit

Phantom Thread, le film de l’adieu

Phantom Thread

La fameuse tournée de l’adieu, ou encore l’annonce de sa retraite pour susciter l’intérêt du public afin de mieux revenir quelques années plus tard. Une idée très ancienne du show-business. C’est Frank Sinatra qui l’avait inaugurée en 1971: «Je suis fatigué, j’ai envie de me la couler douce et de faire des progrès au golf». Avant de déclarer deux ans plus tard: «Je ne suis pas si doué que ça au golf, en fait. Mon handicap plafonne à 17, c’est intolérable. Autant chanter !» Ce mois-ci, à l’occasion de la sortie en DVD du film Phantom Thread réalisé par l’inclassable Paul-Thomas Anderson, l’occasion vous est donnée de voir la dernière performance de ce qui est peut-être le plus grand acteur de l’histoire du cinéma. Son nom; Daniel Day-Lewis. Ses réalisateurs: Martin Scorsese, Steven Spielberg, Michael Mann. Sa méthode; se dévouer à ses personnages comme peut-être jamais aucun acteur ne l’avait fait avant lui. Sa particularité; avoir tourné seulement sept films en vingt ans. Son record; avoir remporté trois fois l’Oscar du meilleur acteur. S’il n’a pas la notoriété d’un Leonardo Dicaprio ou d’un Brad Pitt, son influence sur ses pairs et sur son métier dépasse ce que vous pouvez imaginer. Alors qui est-il vraiment ? Phantom Thread entrera-t-il dans l’histoire comme son dernier film et surtout est-il vraiment le meilleur de tous ? Décryptages.

Lire la suite

Clap de fin pour Robert Redford

Redford

81 ans, 61 de carrière, des dizaines de films, un Oscar et une phrase pour en finir avec une véritable légende du septième art: «Il ne faut jamais dire jamais, mais je suis arrivé à la conclusion que jouer la comédie, c’est fini pour moi.» a dit l’acteur au magazine Entertainement Weekly à l’occasion de la sortie de «The Old man and the Gun» de David Lowery. Il y tiendra le rôle de Forrest Tucker, un braqueur évadé dix-huit fois de prison mais qui à soixante-dix-huit ans peine à renoncer à sa passion. Un personnage au crépuscule de sa carrière, et donc peu éloigné du véritable Robert Redford qui a décidé d’en finir avec ce métier avec lequel il a toujours eu un rapport compliqué. L’occasion pour nous de revenir sur une édifiante carrière, celle du sex-symbol de toute une génération, le grand Redford.

Lire la suite

Donald Trump : Le feu et la fureur, un livre pour rien ?

Le feu et la fureur

C’était il y a six mois… Et c’est déjà de l’histoire ! Nous trouvons ici de nouveau face au miroir de notre époque ? Celle de l’éphémère où le sensationnel prend le pas sur la vision à long terme ? Certainement trop philosophique. Mais force est de constater que depuis janvier dernier, le sulfureux «Le Feu et la Fureur» de Michael Wolff relatant les premiers mois de Donald Trump à la Maison-Blanche a revu ses ambitions de «livre du siècle» à la baisse. Décrivant en l’espace de 370 pages un président incompétent, mal entouré et dangereux, le livre caracole en tête des ventes dès sa sortie pour atteindre les deux millions d’exemplaires vendus seulement un mois après sa sortie. Explosif, aberrant, drôle mais surtout effrayant, l’ouvrage fait la synthèse de nombreuses rumeurs courant sur la vie du Président depuis son investiture un an auparavant et est même annoncé comme un possible outil quant à la destitution de celui-ci. Six mois après, quelques mises au point s’imposent. Pourquoi un tel succès ? L’onde de choc qu’il a provoqué a-t-elle été surestimée ? Sa place est-elle au rang de simples best-sellers ? Décryptages…

Lire la suite

MOOC un jour, MOOC toujours

MOOC

Imaginez le temps d’un instant que la totalité de votre vie d’étudiant à l’université soit transformée par une formation en ligne ! Génial, pratique, effrayant peut-être. A l’heure où le XXIème siècle est déjà entré dans l’Histoire comme celui du tout numérique, rien ne laisse présager que cette possibilité de remplacer un professeur de fac par un ordinateur va régresser. Derrière cette idée, un mot; «MOOC» alias Massive Open Online Course. Lancées en 2008, ces formations en ligne extrêmement populaires en Amérique mais encore relativement peu connues en Europe ne cessent de prendre de l’ampleur et de révolutionner l’apprentissage de par le monde. Mais avec quelle efficacité, et surtout quels résultats ? Décryptages.

Lire la suite

Happy Birthday Mickey

Mickey

Il était une fois un petit garçon de Chicago dont toute l’enfance fut bercée par les contes de sa grand-mère. Un jour, le petit garçon décida de devenir conteur à son tour. Pour se faire, le petit garçon devenu grand dessina une souris pour qu’elle devienne son meilleur ami. Leur amitié fut si belle qu’elle rendit heureux petits et grands dans le monde entier. Qu’il soit en peluche, dans les cases de son journal ou sur nos écrans, Mickey Mouse, indissociable de son créateur Walter Elias Disney est potentiellement responsable du plus grand nombre d’enchantements depuis maintenant quatre-vingt dix ans ! Iconique, légendaire, universel, cette petite souris est-elle la plus belle success story du XX ème siècle ? Décryptages…

Lire la suite

Le Vinking Leif Erikson, l’explorateur oublié de l’Amérique

Leif Erikson

A l’occasion du millénaire de la mort de cet homme injustement méconnu, plusieurs questions viennent à l’esprit. Vous souvenez-vous de ce cours d’histoire de CE2, ou de CM1 sur Les Grandes Découvertes ? Vous souvenez-vous de cette date du 12 octobre 1492 que vous n’avez pas forcément su replacer lors d’un contrôle ? Quoi qu’il en soit, la méprise est totale concernant cette fameuse date où pour la première fois, une expédition de trois navires espagnols emmenée par Christophe Colomb atteint les Bahamas et attribue pour l’éternité la découverte du Nouveau Monde aux Européens… Jusqu’au milieu du XXème siècle où une poignée de chercheurs américains découvre des vestiges vikings sur leur territoire, constatant ainsi qu’un vieux récit nordique du XIème siècle sur la découverte d’ un continent à l’ouest du Groenland n’a peut-être rien de fantaisiste. Mais quelle vérité derrière la légende ? Décryptages.

Lire la suite

Mai 68 sur grand écran

Mai 68

Entre Le Soldat Ryan, La Liste de Schindler, Le Pianiste, La Rafle, Lettres d’Iwo Jima ou encore Pearl Harbor, on peut pour le moins dire que nous avons été servis niveau Seconde Guerre Mondiale durant ces dernières années. La guerre du Vietnam aussi a pas mal inspiré. Elle nous a donné Voyage au bout de l’enfer, entré dans la légende comme l’un des plus beaux films des années 70. Elle a aussi permis au maestro Francis Ford Coppola d’obtenir sa deuxième palme d’or cannoise avec Apocalypse Now. Mais qu’en est-il de Mai 68 ? Ces jeunes, ce vent de liberté, ces manifestations, ces CRS, ces pavés qui en trois semaines ont réussi à bouleverser l’équilibre de la société française. Plusieurs fois évoqué sur grand et petit écran, aucune œuvre du 7ème art ne nous vient véritablement à l’esprit concernant ce «joli mois de mai» qui s’apprête à fêter son cinquantième anniversaire. La faute à qui ? La faute à quoi ? Décryptages.

Lire la suite