Catalogne-Espagne : comment une crise peut en cacher trois autres ?

crise

L’indépendantisme, incarné non pas par les plus de deux millions de votants du 1 octobre mais par quelques politiciens émerge telle la menace la plus inquiétante pesant, pour l’heure, sur l’Espagne. Celle-ci serait causée par une “indoctrination” de la population catalane par le biais des écoles et la télévision publique catalane, qui n’a- faut-il le rappeler –  que 11% de l’audience générale.

Lire la suite

À l’origine du conflit en Catalogne : le pouvoir judiciaire politisé

Catalogne

L’indépendance de la Catalogne est bien sûr illégale selon le droit espagnol. Ceci dit, le gouvernement espagnol, alors qu’il se situe du côté de la loi, la manipule et l’instrumentalise de façon flagrante. L’indépendance judiciaire est pour le moins douteuse en Espagne comme le constate le Global Competitivity Index dans lequel l’Espagne a été classée n. 58. C’est à dire, plus bas que le Botswana, l’Arabie Saoudite ou encore l’Égypte. De nombreux analystes vont jusqu’à affirmer qu’il s’agit là une situation créée délibérément par la droite et ce, avec le support du Parti Socialiste depuis le milieu des années 90, visant à faire du pouvoir judiciaire une sous-chambre législative.

Lire la suite