Birmanie : récit d’un nettoyage ethnique

Birmanie

Il y a plus d’un mois que le “nettoyage ethnique” des Rohingyas par l’armée birmane a commencé, et la situation semble toujours figée. Le 25 août, une attaque des militants de l’Armée du Salut des Rohingyas de l’Arakan (ASRA) sur des postes-frontières de la région a provoqué une réaction démesurée des militaires, à l’origine de la destruction de deux-cents villages Rohingyas et d’un exode de plus de 400 000 réfugiés. D’où viennent ces tensions, quelles en sont les conséquences ? Réponses.


Lire la suite