Parcoursup : entre réussites et limites, quel bilan ?

Parcoursup

Mardi 26 juin, au lendemain de la fin des épreuves du baccalauréat, la phase complémentaire de la procédure d’affectation dans le supérieur Parcoursup débutera. Elle permettra à des lycéens n’ayant pas reçu de propositions d’admission de formuler de nouveaux voeux. En parallèle, une commission d’accès à l’enseignement supérieur étudiera l’ensemble des dossiers des élèves ainsi que leurs souhaits pour leur offrir de nouvelles possibilités en termes de formations. Près d’un mois après les premiers résultats, Parcoursup suscite néanmoins quelques remous : sélection arbitraire, injustices, inefficacité, les critiques à l’encontre de ce système se sont amoncelées au gré des listes d’attente interminables et des déceptions des élèves autant que des parents. Quelle réalité ces reproches rejoignent-ils ? Alors que près de 80% des candidats ont déjà obtenu au moins une proposition d’accès, l’heure est au bilan. Décryptages.

Lire la suite