Frappes en Syrie : « La guerre est la continuation de la politique»

Syrie

Cette fois, les bornes sont franchies. Et, comme on sait, lorsqu’elles le sont il n’y a plus de limites. Dans la nuit du 14 avril, à 03h00 (heure de Paris), une intervention conjointe des armées américaine, britannique et française a eu lieu en Syrie pour frapper des sites liés à l’arsenal chimique syrien. Des missiles de croisière tirés depuis des navires, des sous-marins et des chasseurs ont pris pour cible des centres de recherche, de production et des sites militaires liés à l’attaque chimique qui a eu lieu le 7 avril dernier à Douma. La « ligne rouge » fixée par le Président de la République dès son élection, en mai 2017, a été franchie. La promesse de conséquences a, cette fois-ci, été tenue.

Lire la suite