Catégorie dans Politique

Quel est le vrai profil d’un candidat à la présidentielle?

Les reproches faits au candidat à la présidentielle et, plus généralement, à la classe politique sont souvent les mêmes. La politique serait ainsi “réservée à de vieux patriarches”, “professionnels de la politique depuis toujours”, “hostiles au renouvellement de la scène politique française”, … Réalité ou fruit de l’imaginaire collectif ? “Les Décryptages” fait le point.

Ils sont tous vieux!

L’âge moyen d’un citoyen Français est de 50 ans, celui des candidats de 56.
Sur le long terme (depuis l’élection présidentielle de 1981) cette moyenne d’âge, relativement stable, s’élève à 54 ans. La différence entre les Français et leurs représentants n’est donc pas si grande qu’elle ne semble l’être…

“Ce ne sont que des hommes!”

Depuis la première candidature d’une femme, Arlette Laguiller (Lutte Ouvrière), en 1974, la parité n’est pas de mise entre candidats.
Deux femmes contre sept hommes en 1995, trois femmes et dix hommes en 2007, deux femmes et 9 hommes cette année… 
La tendance ne semble malheureusement pas s’inverser.

La vision d’un candidat professionnel de la politique, déconnecté de la « réalité des français » est elle aussi souvent évoquée pour expliquer le dégoût qu’éprouvent certains français à l’égard des élections. Et ce sentiment est généralement justifié. Là où, en 1981, les candidats avaient en moyenne dix-sept années d’activité politique, celle-ci fut d’environ 19 ans en 1995 et de 21 ans en 2007. La tendance continue d’empirer : cette année, les candidats ont en moyenne 25 ans d’ancienneté politique.

Dans cette même idée, nous pouvons étudier la propension des candidats à renouveler leurs candidatures.
En 1995 ou en 1998, les candidats pour la seconde ou la troisième fois représentait moins d’un tiers des candidats (2/9 en 1981 et 3/10 en 1995)… Contre 5/11 (46%) des candidats aujourd’hui.

Face à ce “ras-le-bol” éprouvé par la plupart des français à l’égard d’une classe politique vieillissante, certains candidats et mouvement politiques tentent de renouveler la vie politique.
L’interdiction du cumul des mandats, prochainement effective, indique un début de volonté du pouvoir à rénover les pratiques politiques.

Certains candidats à l’élection présidentielle de 2017 vont dans ce sens : Jean-Luc Mélenchon propose le tirage au sort d’une partie de l’Assemblée Constituante visant à rédiger la nouvelle constitution de la VIème République. En Marche, le mouvement d’Emmanuel Macron, présentera 50% de d’hommes et de femmes directement issus de la société civile (sans aucun passé politique) aux prochaines législatives.

De plus en plus virulentes, les critiques du “système” soulignent la nécessité d’une classe politique plus proche de la population.


Sources / En savoir plus :
https://goo.gl/Txz905
https://goo.gl/JFo6zs
https://goo.gl/Os419i
https://goo.gl/ynlAC9

Le fact-checking du Grand Débat : 18 déclarations décryptées

Eliot Blondet pour l'AFP

Source photo : AFP / Eliot Blondet

Lundi soir, les cinq principaux candidats à l’élection présidentielle se sont rencontrés sur le plateau de TF1 pour s’affronter sur de nombreuses thématiques: immigration, fiscalité, chômage, énergie…
Décryptage de 18 déclarations des candidats.

Avertissement : de nombreux facts-checking ayant déjà été faits, nous ne traitons pas l’ensemble des intoxs.
Nous vous invitons à consulter cet article des Décodeurs du Monde pour compléter notre travail : https://goo.gl/HcfPXS

Certains candidats étant particulièrement attentifs aux chiffres qu’ils donnent, nous n’avons parfois relevé que très peu d’erreurs.



Benoît Hamon :

« La réalité c’est quoi ? S’il y a 200 000 entrées légales d’immigrés en France par an, il y en a plus de 150 000 qui repartent. Nous avons aujourd’hui un solde migratoire qui doit être entre 50 000 et 70 000 personnes »

VRAI

Mais ceux qui partent ne sont pas tous des étrangers: d’après l’Obs, 60 000 à 80 000 Français quittent le territoire chaque année.
Il faut aussi compter les étudiants
Erasmus qui, à la fin de leur séjour, retournent dans leurs pays d’origine.
Si l’on ne se concentre qu’uniquement sur les immigrés -comme le sous-entend Benoît Hamon-, le nombre d’arrivées dépasse de 140 000 celui des départs, et non pas « entre 50 000 et 70 000 ».

En savoir plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150414.OBS7159/expatries-qu-est-ce-qui-les-pousse-a-partir.html
http://www.touteleurope.eu/actualite/ou-vont-les-etudiants-erasmus-en-europe.html


« La France était le pays en Europe avec les journées d’école les plus chargées, avant la réforme scolaire »

PLUTÔT VRAI

D’après les chiffres de l’éducation nationale, en 2012 -soit 2 années après la réforme scolaire-, la France se distinguait effectivement par des journées d’écoles chargées; avec une moyenne nationale de plus de 7 432 heures de cours par année. Loin devant la Grèce qui, par exemple, ne comptabilisait qu’en moyenne 6362 heures.
Néanmoins, Benoît Hamon gonfle l’idée : la France n’occupait que la 7ème place du classement.

En savoir plus : http://www.linternaute.com/actualite/monde/les-pays-champions-de-l-education/volumes-horaires.shtml
http://www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/09/consulter_la_comparaison_internationale_sur_les_rythmes_scolaires1.pdf



 Emmanuel Macron :

« En CM2, 20% des élève ne savent pas proprement lire, écrire ou compter. Cette proportion peut atteindre les 50 voire 60% dans les ZEP »

UNE PARTIE VRAIE …

La moyenne nationale d’élèves illettrés à la fin du CM2 est bien de 20%.

… UNE PARTIE FAUSSE

La proportion d’élèves illettrés dans les ZEP est d’environ 30%, soit deux fois moins importante que la proportion donnée par le candidat.

En savoir plus : http://circvaldereuil.spip.acrouen.fr/IMG/pdf/FPORSOC11l_D1_Eleves.pdf


« L’administration française accorde 200 000 titres de séjours chaque année »

VRAI

Les données du ministère de l’intérieur  permettent effectivement de confirmer ce chiffre :

En savoir plus : http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Donnees-statistiques/Donnees-de-l-immigration-de-l-asile-et-de-l-acces-a-la-nationalite-francaise/Archives/Statistiques-publiees-en-juillet-2016/L-admission-au-sejour-Les-titres-de-sejour-statistiques


“La France n’accueille pas assez de demandeurs d’asiles, seulement quelques milliers”

VRAI ET FAUX

La France a accueilli légèrement plus de 26 000 réfugiés en 2016. Cela semble relativement peu, mais il est important de ne pas oublier que la France est le 4ème pays d’Europe à accueillir le plus de migrants. Seulement, ce score est loin d’être brillant comparé à l’Allemagne, où ce ne sont pas moins de 140 000 demandes d’asiles qui ont étés acceptées en 2015.

En savoir plus : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/04/21/asile-plus-360-000-refugies-accueillis-en-2015-en-europe_4906413_4355770.html


En Marche! est financé par 32 000 personnes donatrices, avec un don moyen de 50 euros environ”:

VRAI OU FAUX : CELA DÉPEND EN PARTIE DE SON HONNÊTETÉ

En décembre 2016, ce chiffre était d’environ 11 000 donateurs, pour une moyenne de 300 euros par don.
S’il est tout à fait possible que le mouvement ait enregistré quelques 20 000 dons supplémentaires entre décembre 2016 et mars 2017, il est cependant étonnant que la valeur moyenne des dons puisse chuter de de 300€ à 50€…

En savoir plus: http://www.20minutes.fr/politique/1979263-20161213-presidentielle-dons-emprunts-comment-emmanuel-macron-finance-ambitieuse-campagne



Jean-Luc Mélenchon :

« La France se fait voler 85 milliards par les tricheurs du Fisc »

VRAI ET FAUX

Malgré une réelle difficulté à estimer la fraude fiscale, il est certain qu’aucune étude sérieuse n’ait mentionnée pareille somme.
La commission d’enquête sénatoriale sur l’évasion des capitaux la fraude fiscale estime un maximum de 60 milliards d’euros.
Le syndicat national Solidaires-Finances publiques évoque, quant à lui, un montant d’environ 60 milliards d’euros.

En savoir plus: https://www.senat.fr/notice-rapport/2011/r11-673-1-notice.html et http://archives.solidairesfinancespubliques.fr/gen/cp/dp/dp2013/120122_Rapport_fraude_evasionfiscale.pdf


« Dans le prochain mandat, 18 réacteurs nucléaires fêteront leurs 40 ans, il faut 100 milliards pour les caréner »
(point culture : http://www.cnrtl.fr/definition/car%C3%A9ner – définition de “Caréner”)

FAUX

18 réacteurs nucléaires sur les 59 que compte la France arriveront effectivement à la date fatidique des 40 ans d’existence lors du prochain quinquennat. Ils nécessiterons donc un carénage.
Néanmoins, les 100 milliards évoqués correspondent en réalité au coût d’un plan sur 40 ans surnommé « le grand carénage » visant à rénover l’ensemble des réacteurs nucléaires français, et non pas 18 d’entre-eux.

En savoir plus : http://energie.lexpansion.com/energie-nucleaire/nucleaire-qu-est-ce-que-le-grand-carenage-_a-32-8015.html


« La France est l’un des pays qui produit le plus d’ingénieurs pour 100 000 habitants »

VRAI… IL Y A PLUS DE 15 ANS

Selon Eurostat, en 2001, la France se classait parmi les premiers producteurs d’ingénieurs de l’Union Européenne.

FAUX AUJOURD’HUI

Toujours selon Eurostat, en 2014, l’hexagone comptait seulement 1 ingénieur pour 1000 habitants.Un taux relativement faible.
Il n’existe cependant aucune base de donnée à l’échelle mondiale, Eurostat ne concentrant ses études qu’uniquement sur les pays européens.

En savoir plus : http://ec.europa.eu/eurostat/web/products-datasets/-/educ_uoe_grad07 et https://goo.gl/eFtHMh


« Le temps de travail, depuis le début du XXème siècle, a diminué de moitié. Mais on produit 30% de plus de richesse” – JL. Mélenchon

VRAI POUR LE TEMPS DE TRAVAIL

Une étude l’INSEE rend compte de cette dynamique : le temps de travail annuel a globalement baissé dans les pays développés, passant d’environ 2200 heures / années en 1950 à environ 1600 heures / années en 2008.

FAUX POUR LA HAUSSE DE LA PRODUCTION DE RICHESSES

Dans son livre « Le Capital au XXIème siècle », l’économiste Thomas Piketty constate une croissance du PIB mondial d’en moyenne 3%/an entre 1913 et 2012.

En savoir plus : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281175



François Fillon :

« Ça n’a jamais créé de l’emploi de réduire le temps de travail » – F. Fillon

FAUX

Un rapport, non-publié, de la très sérieuse Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) concluait l’an dernier que la réduction du temps de travail peut contribuer au recul du chômage.
Un rapport du Sénat sur les 35h, publié cette fois-ci, va dans la même direction : les 35 heures ont été responsables de 30% des créations d’emplois en 2000.

En savoir plus : http://www.liberation.fr/france/2016/07/18/selon-un-rapport-censure-de-l-igas-les-35-heures-ont-bien-cree-350-000-emplois_1466926 et https://www.senat.fr/rap/r00-414/r00-4146.html


« La France est aujourd’hui le pays où le volume d’heures travaillées est le plus bas » – F. Fillon

VRAI

Selon l’OCDE, en 2015 les Français travaillaient en moyenne 36 heures par semaine.
C’est par exemple moins qu’aux Etats-Unis avec 38,6 heures.


« Chaque année, 150 000 élèves sortent du système scolaire sans diplôme » – F. Fillon

C’ÉTAIT PRESQUE VRAI…Il y a 5 ans.

Selon les données du ministère de l’Éducation, le chiffre était de 122 000 élèves en 2010 et est descendu à 98 000 en 2016 chez les 18-24 ans.

En savoir plus : Enquête Deep + Chiffres Ministère de l’éducation



Marine Le Pen :

« Les résultats de la Grande Bretagne sont formidables. »

ON EN SAIT RIEN

Le processus conduisant au Brexit sera seulement entamé le 29 mars. Il n’y a donc aucun résultat, pour le moment, sur la situation du pays.


« En réalité, sous le mandat de Nicolas Sarkozy, il y a eu 12 500 policiers et gendarmes qui ont été supprimés. »

VRAI MAIS EXAGÉRÉ

Pour Marine Le Pen, il n’y a pas suffisamment de gendarmes et de policiers. Dailleurs, lorsque les notions de sécurité et de justice sont abordées, elle n’hésite pas à faire allusion à Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier a supprimé “12 500 policiers” lors de son mandat selon la candidate. Pourtant, ces chiffres sont exagérés. En effet, en octobre 2016, l’ancien Président de la République a affirmé à Jean-Jacques Bourdin qu’il ne regrettait pas d’avoir supprimé les 12 469 postes de gendarmes et de policiers.


« Explosion de l’insécurité, de la violence, des cambriolages dans l’intégralité du territoire. »

VRAI ET FAUX

Alors que Gilles Bouleau demande à Marine Le Pen si “abaisser la majorité pénale de 18 à 16 ans” est une bonne ou mauvaise réforme, la candidate affirme toute de suite qu’il existe une “explosion de l’insécurité” ce qui est vrai. Selon le premier bilan statistique de l’insécurité et délinquance en 2016, les auteurs des vols sans violences “sont jeunes et quasi-exclusivement (93 %) de nationalité française” et le bilan montre que les vols avec violences sont en baisse. Cependant, les auteurs de ces vols sont majoritairement des jeunes “âgées de 15 à 25 ans”. Il n’y a donc pas d’”explosion de l’insécurité” ou “de la violence” comme l’a pu affirmer la candidate.

En savoir plus : http://www.interieur.gouv.fr/Interstats/Actualites/Insecurite-et-delinquance-en-2016-premier-bilan-statistique


« 200 000 étrangers légaux entrent en France chaque année. »

VRAI

Quant à l’immigration, elle souhaite supprimer le droit du sol et stopper l’immigration légale mais aussi illégale et selon elle “c’est clair” . La candidate n’hésite pas à comparer la situation en Italie et en Grèce car selon elle il y a une non-maîtrise du flux migratoire. Elle ajoute également un chiffre dans son argument : 200 000. Ce chiffre correspond aux étrangers venus s’installer en France en 2016 –  plus précisément, il y avait “227 550 titres de séjour” qui ont été délivrés selon Bernard Cazeneuve – mais aussi chaque année selon l’INSEE.

En savoir plus : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281393


« On importe des produits en France sans respecter aucune norme, sans aucun contrôle. »

FAUX

Toutes importations de produits alimentaires passe par l’obligation de l’importateur à remplir un « Document Commun d’Entrée » (DCE) qui renseigne précisément sur l’origine et l’identité du produit. Si l’importateur ne remplit pas le DCE et/ou si les analyses en laboratoire montrent la non-conformité du produit, celui-ci devra être sorti du territoire français.

En savoir plus : DCE



Article co-écrit par Antoine Glaud, Arthur Roudaut, Léo Sylvan, Nora Hmi, Rosalie Buu et Pierre-Baptiste Borges.

Présidentielles 2017 : on s’intéresse au programme Economique d’En Marche

“De droite et de gauche”. C’est avec une certaine aisance qu’Emmanuel Macron parvient à conforter le mythe : son programme économique est d’un nouveau genre. Présenté en deux temps (une première partie de celui-ci ayant d’abord été annoncée ici, puis le reste ), le programme de celui qui se définissait comme le “candidat du travail” et “des classes moyennes et populaires” peut se résumer en quatre idées-phares.

Lire la suite